Avis sur Legalstart

Avis sur Legalstart

Legalstart est l’outil par excellence pour les entrepreneurs français qui ont une phobie administrative. En effet, il a été créé non seulement pour accompagner les entrepreneurs dans les démarches juridiques, mais aussi pour digitaliser et simplifier toutes les formalités juridiques. Avec Legalstart, plus besoin de faire des allers-retours pour créer son entreprise puisque tout se fait en ligne : création d’entreprise, dépôt d’une marque, gestion des contrats, etc. Comparée à d’autres start-up juridique de son genre, Legalstart est sans aucun doute celle qui a le plus de renom…

Legalstart, la start-up juridique par excellence

Selon les statistiques, 95,7% des utilisateurs sont très satisfaits de Legalstart, 2,3% ne se prononcent pas et les 1,3% restants sont insatisfaits. Lancée en 2014, cette start-up juridique est actuellement le numéro un sur le marché puisqu’elle compte plus de 100 000 clients. La start-up accompagne ces derniers pour la création de la société (immatriculation, les statuts …), la gestion des contrats, la gestion des factures, la réduction ou l’augmentation de capital et même pour la dissolution de la société.

Au fil du temps, Legalstart a développé des offres et des produits adaptés aux TPE, aux PME, mais également aux entrepreneurs individuels. Cependant, la start-up ne peut pas s’occuper des grandes entreprises puisqu’elle ne possède ni une équipe d’experts comptables, ni une équipe d’avocats. En ce qui concerne les statuts, Legalstart prend en compte la création d’une association, la création d’une micro-entreprise, la création d’une SCI (Société Civile Immobilière), la création d’une SASU/SAS, la création d’une EURL/SARL et enfin la création d’une EI/EIRL.

Pourquoi se tourner vers Legalstart ?

En 5 ans d’existence, la start-up a acquis de nombreuses expériences et se démarque des autres start-ups juridiques par son professionnalisme. Outre les tarifs très compétitifs, Legalstart propose également 3 packs : le pack Starter qui est gratuit, le pack standard à 129 euros et le pack premium à 249 euros. Pour l’offre Starter, il faut dire que ce n’est pas totalement gratuit puisqu’il existe des frais obligatoires tels les frais d’annonce qui sont à 197 euros et les frais de greffe qui s’élèvent à 64,06 euros. Ces mêmes frais s’appliquent également aux deux autres packs. L’offre Standard quant à elle comprend la validation du dossier et sa transmission au greffe, l’inscription au registre des principaux bénéficiaires et l’assistance que ce soit par email ou par téléphone. Il faut préciser que pour cette offre, les frais de greffe sont offerts. En ce qui concerne l’offre Premium, les entrepreneurs bénéficieront des services de l’offre Standard avec en bonus un traitement immédiat de la demande, envoi du dossier par la poste et 30 jours d’assistance gratuites. Peu importe le budget de l’entrepreneur ou de l’entreprise, Legalstart possède des offres qui leurs sont adaptées.

Avis concernant Legalstart

Parmi les start-ups juridiques existantes, il faut dire que le recours à Legalstart est très avantageux. En effet, le service est non seulement facile à utiliser, elle est également très ergonomique. Avec l’option Express, le demandeur peut avoir son KBIS au maximum 48 heures après sa demande. Outre les différents services proposés, les packs de création d’entreprise sont aussi abordables et tous les services juridiques sont pris en charge. Avec Legalstart, la création de l’entreprise est non seulement moins fastidieuse, mais aussi moins chère.

Jusqu’à présent, on n’a entendu que des notes positives concernant cette start-up juridique Legalstart. En effet, la majorité des entrepreneurs qui sont passés par cette dernière sont satisfaits de l’accompagnement, des conseils, de l’efficacité ainsi que de la rapidité du service. En effet, Legalstart facilite énormément la gestion ainsi que la création d’une association ou d’une entreprise. Contrairement aux autres, elle couvre presque tous les sujets et se positionne comme étant le numéro un des partenaires juridiques en termes de création d’entreprise. Chez Legalstart, la création d’entreprise est très abordable. Comme cité ci-haut, elle propose trois packs, adaptés à tous les budgets.

Mars dernier, Legalstart a annoncé qu’elle avait levé entre 15 et 20 millions d’euros. Avec cette somme, elle veut se lancer dans une offre B2B et embaucher une quarantaine de personnes pour l’année 2019. Legalstart ne cesse d’évoluer en France et est devenu un poids lourd dans le monde des legaltech. En ce qui concerne la venue d’ISAI, les dirigeants de Legalstart, Timothée Rambaud et Pierre Aïdan ont déclaré : « Nous nous réjouissons d’accueillir ISAI à nos côtés. 5 ans après notre lancement, le marché s’est considérablement développé et les opportunités de croissance sont nombreuses. L’expérience et les moyens d’un fonds d’entrepreneurs comme ISAI seront très bénéfiques pour accélérer notre croissance ». La start-up a également fait part de ses projets d’avenir. Elle veut se concentrer sur un marché qui représente déjà 50% du trafic, le développement du mobile.

Pour ceux qui veulent se lancer dans la création d’entreprise, il n’y a pas plus rapide et plus efficace que Legalstart.

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire